l arrivée du chiots dans sa nouvelle maison

Votre chiot vient juste de quitter sa mère pour un milieu qui lui est totalement étranger. Lors des premières nuits, il risque de se plaindre, de vous chercher ou de vouloir monter sur votre lit, ne cédez pas, il recommencerait les nuits suivantes.
Attribuez-lui, dès son arrivée, un endroit qui deviendra son territoire et où il se sentira en sécurité. Installez un panier avec une couverture ou un coussin, une gamelle d'eau et une de nourriture. Si vous ne souhaitez pas que votre chiot pénètre dans telle ou telle pièce, il faudra lui en interdire l'accès dès le début, et ne jamais céder (jamais !) Le secret d'une bonne éducation passe par la compréhension du fait que le chien communique avec des codes et des signaux qui lui sont propres. Il est programmé pour vivre dans un groupe bien hiérarchisé, aux règles bien établies.
Ne prenez pas vos repas en sa présence, il serait alors tenté de mendier de la nourriture. L'idéal est de lui donner ses repas après vous.
Pour éviter qu'il ne mordille vos meubles ou autres, donnez-lui des jouets ou des os en peau de buffle évitez de lui donner de vieilles chaussures , il ne ferait pas par la suite la différence avec celles que vous utilisez encore
Mettez régulièrement vos mains dans sa gamelle lorsqu'il mange. Vous éviterez ainsi les futures réactions hostiles. N'oubliez pas que votre chiot est encore trop jeune pour se retenir très longtemps. Habituez-le à être propre dès le départ en le sortant régulièrement:
-à son réveil le matin
- juste après ses prises de boisson ou de nourriture
- après chacune de ses siestes
 
- à votre retour d'une absence
- le soir avant de vous coucher
Si, par contre, vous êtes là au bon moment, prenez-le et emmenez-le dehors immédiatement. Il ne sert à rien de lui mettre le nez dedans, vous risqueriez plus de le déstabiliser que d'arranger le problème. L'idéal serait de rester avec lui à l'extérieur jusqu'à ce qu'il fasse ses besoins et de le féliciter.
La logique devient alors très simple pour le chien : je fais dedans, on me gronde. Je fais dehors, on me cajole. Même un humain préfèrerait ce deuxième cas...
Ne nettoyez-pas en sa présence. Pour lui, cela pourrait ressembler à une marque d'intérêt et il pourrait s'en servir par la suite pour attirer votre attention. Les chiots sont curieux de tout et ont tendance à mettre à la bouche tout ce qu'ils trouvent. Ils peuvent être blessés à l'ingestion d'objets pointus ou nocifs. Vous devez surveiller votre chiot au maximum, et lui retirer de la gueule tout objet qui serait inconvenant pour lui. Le mieux est de ne rien laisser de dangereux à sa portée.
La santé de votre chiot dépend essentiellement de son activité et de votre attention. De nombreuses maladies se préviennent. Dès qu'un symptôme alarmant se manifeste, contactez le vétérinaire, mieux placé pour vous conseiller.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×